Publié le Laisser un commentaire

Présentation test Olympus XA3

Bonjour les gens,

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de « Jésus » (je suis athée donc n’y voyez pas une quelconque volonté pour moi de vous convertir à je ne sais quoi !). Jésus c’est un appareil photo que j’ai depuis quelques mois à peine. Je suis très heureuse de l’avoir acquis. Il est tout mignon, tout chou, et il en a dans le bidou !

L’histoire de Jésus : mon Olympus XA3

Jésus a une sacré histoire ! Je l’ai acheté sur Leboncoin pour 15 euros frais de port inclus. Le monsieur qui me l’a vendu m’avait signalé qu’il ne fonctionnait plus. La molette ne tournait plus. Bref, il était complètement bloqué ! Il faut savoir que ce petit XA, je le cherchais depuis pas mal de semaines sans succès. C’est pas un appareil qu’on revend. Généralement, quand on en a un, on le garde bien précieusement ! D’ailleurs, Pauline de chez Poltred l’adore et Virgil Roger nous en avait parlé dans son interview.

Je me suis dit que pour le prix, je pouvais le prendre et essayer de le réparer. C’est le tout premier appareil photo que j’ai ouvert. J’ai éprouvé une telle émotion en découvrant l’intérieur. C’est tellement beau un appareil photo de l’intérieur. Vraiment, j’étais ébahie !

La réparation

On m’avait dit que le problème récurrent des XA était le fait que l’obturateur se bloquait et qu’il fallait le relancer. Alors, j’ai commencé l’opération avec la boule au ventre et le stress ultime. Pour retirer l’obturateur, il fallait accéder à une vis. Et cette fameuse vis, et bien, elle était déjà fortement abîmée.

Ça faisait plus d’une heure que j’étais dessus à essayer toutes les astuces possibles et imaginables pour l’extraire. Notons que j’avais lubrifié la mécanique au cas où le souci pouvait venir de ça. N’ayant pas réussi à extraire cette foutue vis, je l’ai remonté avec beaucoup de tristesse. Mais, avec une petite bribe d’espoir, j’ai remis une pile pour le tester au cas où mes bidouilles à l’aveugle aient fait quelque chose et… BORDEL, Jésus était revenu d’entre les appareils photos morts !
Vous n’imaginez pas ma joie !

Bref, c’était la loooooongue introduction sur Jésus.

Quoi qu’il en soit, parlons un peu de ce qu’il a dans le bidou quand même.

Ce que j’aime

Sa qualité optique ! Donc, les images qu’il pond sont vraiment surprenantes par rapport à la petitesse de la bête.
Sa vitesse d’obturation 1/750eme. Encore une fois, je trouve ça complètement hallucinant par rapport à la taille de cet appareil.
Sa compacité. Il tient dans la main et est très agréable à prendre en main. Vu qu’il est tout petit, il est très discret et permet des prises de vue dans des lieux où cela n’est pas forcément autorisé. Oui j’ai mes heures rebelles des fois.
Quand l’objectif est protégé par son clapet latéral, l’appareil ne s’enclenche pas. En effet, c’est tout bête mais ça évite les pertes d’images !

Ce que j’aime moins

Son bouton déclencheur. Il est sensible et peu profond à tel point que parfois on ne sait pas si la photo a été prise ou non.
Ça m’arrive d’oublier de régler la distance de prise de vue ce qui me fait avoir quelques clichés flous. Cependant, l’erreur est mienne mais c’est un peu relou de devoir faire ce réglage et y penser à chaque cliché.

Conclusion

Aujourd’hui, j’utilise très régulièrement mon XA3. C’est un véritable compagnon de voyage 🙂

Tout bien pesé, j’espère que cet article vous a plu. Je vous souhaite une bonne fin de journée. Prenez soin de vous et faites de belles photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.