Portraits

Ce projet artistique retrace une période très importante dans mon travail. En effet, ce fut le moment où j’ai tenté de rechercher une technique photographique qui me permettrait de fixer un souvenir tel qu’il fut vécu. Comment garder un souvenir en image ? Je me suis alors demandée si une image imparfaite serait plus simple à retenir dans notre mémoire ? à l’ère où le numérique fait que de belles images, on est face à une surcharge d’images. Avec le collodion humide, par exemple, il se pourrait que l’on mâche le travail de la mémoire puisque les souvenirs se détériorent avec le temps.

Pauline-juin13-WT

moi--mars13-WT

Lionel-juin13-WT

Géraldine-juin13-WT

FrankDavid-juin13-WT

fanny-juin13-WT

Didier-juin13-WT

benjamin-mars13-WT

AlainMarchand-juin13-WT

This artistic project traces a very important period in my work. Indeed, it was the moment when I tried to look for a photographic technique that would allow me to fix a memory as it is lived. How to keep in memory in pictures? I wondered if an imperfect image would not be easier to remember in our memory? In an era where digital photography is just beautiful pictures, we are faced with an overload of images. With wet collodion, for example, it may be that we chew the work of memory because memories deteriorate over time.